En france, environ 24 millions de personnes auraient un régime alimentaire spécifique pour diverses raisons (santé, allergies, religieux, éthique …)

 

Ces clients ne peuvent pas déjeuner/dîner/acheter dans les établissements traditionnels, simplement car ils ne proposent pas d’alternatives correspondant à leurs besoins.

Quotidiennement, dans cette impossibilité de partager un repas, l’acte de manger devient un problème, mais l’acte social, plus encore. Partager un repas, amicalement ou professionnellement, est un moment privilégié, agréable, nécessaire pour tisser ou renforcer des liens, un instant de rencontre et de partage.

Pourquoi ne pas formuler vos produits/plats pour satisfaire d ‘autres personnes ? 

Et si vous appreniez à formuler afin de concevoir des produits consommables par tous ?